fondue-de-course-57

fondue-de-course-57

TRAIL DES Z’AMOUREUX, 3 mars 2019, 27 km, 900 m D+ (Belgique, HUY) : UN AIR DE DEJA VU …

TRAIL DES Z’AMOUREUX, 3 mars 2019, 27 km, 900 m D+ (Belgique, HUY) : UN AIR DE DEJA VU …

 

 

DSC05126.JPG

 

 

A peu près rétablie de cette infection hivernale qui aura obstinément sévi près de 4 semaines, je me résous à prendre le départ de ce petit trail belge qui semble plaisant et affiche sur le site 99,9 % de sentiers.

DSC05129.JPG

 

Nous partons à 3 : Florence (qui n’aura pas réfléchi longtemps avant de consentir à participer au 19 km), Olivier et moi – même. Co- voiturage à partir de Florange, le temps n’est pas terrible, il se dégradera nettement à hauteur de Bastogne. Bienvenue en Belgique ! Alors que nous empruntons la chaussée de Dinant conformément aux indications du GPS, je m’écris soudainement : « Mais j’l’ai déjà fait ce trail, je reconnais le château ! ». En effet, tout est familier : le château, le parking, la pluie, la musique qui nous réserve un accueil tonitruant, limite agressif ! de la zik de jeunes, quoi ! Pas très romantique, en tout cas, pour un trail qui se nomme « trail des z’amoureux » et qui devait avoir lieu en février pour la Saint – Valentin. Encore dans la voiture, je recherche illico l’article de mon blog relatif à cette course disputée en février 2017 : même distance, même météo, même voiture pour s’y rendre, même heure d’arrivée (9H), même place de parking ! Mais cette édition n’est nullement une reduplication de l’édition 2017, car je ne suis pas partie en solo cette fois et je ne ferai pas ce trail en solo. L’édition 2019 est marquée du sceau de l’amitié et du partage : merci Flo, merci Olivier ! C’est tellement plus « kiffant » ainsi, tellement plus « fun » !

https://fondue-de-course-57.blog4ever.com/trail-des-z-amoureux-belgique-12-fevrier-2017-29-km-du-plaisir-a-l-etat-pur-5-mois-apres-la-blessure-voila-qui-rassure

 

 

Selfie.jpg

 

Nous retirons nos dossards respectifs ainsi que le cadeau inclus dans l’inscription : casquette pour les garçons, tee – shirt rose flashy pour les filles (un tee – shirt à notre taille!),

DSC05171.JPG

puis nous nous échauffons quelques temps. Florence part 45 minutes après nous. Il est 10H, le départ est donné, nous nous élançons, un peu vite je trouve, mais normal pour un 30 km, dur quand même car le début se présente comme un faux plat montant. Olivier, quant à lui, m’accompagnera sereinement tout au long de qu’il doit considérer comme une balade dominicale …

53256822_428568507719129_6663359339874484224_n.jpg

DSC05134.JPG

DSC05139.JPG

 

départ.jpg

 

Nous traversons de très jolis décors tout en contrastes ; la nature sauvage nous déroule son somptueux tapis de feuilles mortes, nous fait longer des ruisseaux, traverser des bois charmants mais jamais dormants car la nature commence à sortir de la torpeur hivernale, passer par des chemins campagnards, nous tend quelques pièges spongieux, le fameux passage de tourbières dans lesquelles mon pied s’enfonce de 30 cm, des pierres, de la boue et des flaques par – ci par – là … la dernière partie du parcours nous offre même la visite guidée d’une magnifique réserve naturelle dont j’ai oublié le nom. Bref pas l’temps de s’ennuyer ! Que du bonheur !

DSC05140.JPG

DSC05141.JPG

 

DSC05142.JPG

 

 

DSC05143.JPG

 

 

DSC05144.JPG

 

DSC05145.JPG

 

 

DSC05147.JPG

 

 

DSC05149.JPG

 

 

DSC05150.JPG

 

 

DSC05152.JPG

 

DSC05154.JPG

 

DSC05158.JPG

 

 

DSC05161.JPG

 

DSC05162.JPG

3H09 de course en binôme, reposante pour l’un, un peu éprouvante pour l’autre, je dois l’admettre !

 

Florence bien entendu est déjà arrivée. Nous savourons notre ravito d’arrivée avant de reprendre la route en sens inverse, un trajet qui passe à la vitesse de l’éclair grâce au débit verbal impressionnant et intarissable de Florence …

Florence.jpg

DSC05163.JPG



29/03/2019
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres