fondue-de-course-57

fondue-de-course-57

10 km d'HALLOWEEN (Fameck): un franc succès !

COURSE D’HALLOWEEN : franc succès pour la 2ème édition

 

Cent – cinquante coureurs prenaient le départ de cette 2ème édition des 10 km d’Halloween, course organisée par le Cercle Athlétique Fameckois. Ambiance et surprises de toutes sortes étaient au RV de ce 10 km mesuré.

     Comme l’an dernier, il était fortement recommandé, en tout cas aucunement facultatif  (pour le fun, bien sûr) de venir courir déguisé ; seulement, les caprices de la météo ont dû décourager certains. Néanmoins, plusieurs coureurs étaient déterminés à contribuer à l’humeur festive de cette manifestation, alors peu importe qu’il vente, pleuve, neige (d’ailleurs on a eu tous les temps : soleil, puis vent, puis pluie juste avant le départ, puis temps mitigé mais sec tout au long de la course), il fallait faire sensation !

P1020715.JPG

P1020717.JPG

Pari gagné pour la diablesse, le squelette, l’Ecossais paré de son kilt (et de ses chaussettes jaunes fluo : contraste détonnant !), les chirurgiens, le zombie, le bagnard, le petit Chaperon rouge escorté de son Loup adoré (les temps ont changé : même pas peur !!), et j’en oublie peut – être, sûrement.

P1020718.JPG

Non, Xavier n'est pas déguisé, mais est disposé à délirer !    

Inscriptions finies (c’est toujours le marathon : le chaperon était momentanément transformé en robot !! gestes complètement automatisés !),

SN154302.JPG

je m’échauffe un peu, non sans être passée par la case photos (merci, Bernard), et vite on s’aligne sur la ligne de départ (enfin, plutôt derrière, bien derrière …). C’est là qu’un Zombie nous prend plusieurs fois en photo :

« Qui c’est celui – là ?», me dis – je, « En plus, il insiste, mais bon il doit kiffer le couple Loup / Chaperon qu’on forme », me dis – je encore. Guy se hasarde de lui demander s’il n’a pas trop chaud sous son masque qui lui colle à la peau ; il fait non de la tête, mais s’abstient de parler (c’est qu’il s’agissait de ne pas trahir son identité !). Ce n’est que bien après la course que ce farceur de 2ni ôte son masque :

P1020719.JPG

je n’aurais pas deviné ! Il nous a bien eus ! Mais quel enfer il a dû vivre tout au long de ces 10 km !!! C’est à peine imaginable.

     Pour en revenir au départ, Florence (enfin, je veux dire la squelettique Flo) me demande : « A combien vous partez ? » ; je lui réponds : « 11 à l’heure ». Coup de pistolet : un ruban multicolore se déplace et s’étire progressivement à travers la zone de la Feltière pour gagner ensuite Serémange. Xavier est évidemment tout devant (une vraie flèche, le jeunot !), Florence et Laurinda (alias la jolie diablesse) restent derrière nous un moment, puis voilà que la Flo nous dépasse allègrement, sans souffrir (elle nous snoberait presque !) – il faut dire que la séance de côtes de jeudi lui a donné du souffle et des ailes, car le parcours, il est vrai, n’est pas tout plat. Quand je pense que j’ai dit à plusieurs coureurs que le parcours était globalement plat, excepté quelques petites montées insignifiantes ! ma perception de la « platitude » est irrémédiablement déformée par la pratique du  trail … Puis c’est au tour de la diablesse de nous passer devant. Première course pour elle !

   Bref, le loup n’apprécie guère cette succession de petites côtes, alors je n’ai aucun souci à me faire quant à ma survie. Et puis dans les rues de Serémange, même s’il n’y a pas foule, on se sent en sécurité (les signaleurs sont nombreux).

    « Allez, Guy, plus que 200 mètres ! ». Le loup, en effet, est parti un peu vite (plus de 12 à l’heure), mais après 55 minutes d’efforts, le réconfort. Une arrivée saluée, un accueil post course chaleureux aux deux sens du terme : une soupe de potiron faite maison (des heures et des heures de préparation : bravo aux cuisinières !), extra en plus, nous attend.

    Commence la remise des récompenses. 3ème prix du plus beau déguisement décerné à l’Ecossais (déjà parti, dommage) ; 2ème prix pour la Diablesse (bah, pour une première, super !) ; 1er prix pour le Chaperon : une profusion de fruits exotiques dans une immense corbeille, le tout avoisinant les 10kg (enfin, presque, mais n’ayant que des muscles aux jambes, j’ai du mal à porter).

SN154323.JPG

SN154326.JPG

Franchement, on est gâté à Fameck ; du coup, je vais me rendre plus souvent chez Grand Frais, car les fruits sont exceptionnellement bons… La preuve aujourd’hui.

P1020721.JPG

   S’ensuivent les podiums : 3ème femme au scratch : Rachel !!!! (à chaque fois qu’elle court, elle nous fait un podium, la jolie blonde !). Bravo à elle ! elle arrive derrière deux grandes championnes (Anne et Sylvie).

SN154332.JPG

SN154344.JPG

Parmi nos connaissances, 1er V4 : Gilbert ! il les accumule, les coupes (deux semaines auparavant, il finissait le marathon de Metz en 4H30 : joli, joli !). Et moi, je décerne un prix à Florence pour son super chrono (51 minutes), à Xavier pour sa résistance remarquable à l’effort (il faudra néanmoins faire encore des séances de fractionné …), à Guy pour sa persévérance (je lui décerne le 1er prix pour les plus de 100 kg), à Bernard pour sa bonne humeur, sa gentillesse.

SN154310.JPG

SN154312.JPG
 SN154314.JPG
 SN154351.JPG

SN154353.JPG

Et bien sûr, un grand merci à l’organisation ; c’est une manifestation plus que réussie ! Tout bien, tout bien !

 ENIGME: à qui appartient ce string échappé d'un sac de sport en plein milieu du gymnase ? Un indice: il appartient à une blonde ...

P1020722.JPG
 



28/10/2013
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres