fondue-de-course-57

fondue-de-course-57

SEMI MARATHON DE LA VALLEE DE L'ORNE: UN AN APRES ...

SMIVO édition 2014 : le semi de tous les défis (sauf du mien …)

 

Voilà un an que mon blog existe (happy birthday et merci à ceux qui prennent le temps de le lire – ou tout au moins de regarder les images …) ; en effet, il a vu le jour à l’issue de mon dernier (et meilleur – au moins je garde un bon souvenir, car à recommencer, bonjour les dégâts !!) semi sur route.

 

20140316_092057_resized.jpg

Dossard 488: mon copain Alexandre des Foulées qui n'a pas fini de nous étonner ! Avec Valérie ils excellent dans la régularité !  

 

Cette année, ma copine Florence, laquelle n’en est pas à son premier semi, s’est lancé un défi à l’occasion de son cinquantième printemps (il faut assurément jeter un œil sur ses papiers pour le croire) : réaliser le semi – marathon de Thionville en moins de deux heures. C’est ainsi que depuis quelques temps je la coache (c’est un grand mot, car je suis loin d’être confirmée) et lui fais goûter le « plaisir » du fractionné et de l’entraînement en côte, car le fond elle l’a. En tout cas, elle s’avère une excellente élève, à l’écoute des conseils, tenace, régulière et volontaire (j’ai l’impression de remplir un bulletin scolaire …). « Moins de deux heures » ? possible, et même sûr et certain !! malgré un manque de confiance qui la gagne en ce début de matinée (un peu fraîche) du 16 mars, à Vitry – sur – Orne, commune de départ du semi. Elle ne comprend pas sur le moment qu’un déficit d’entraînement la semaine précédant l’épreuve ne peut être que bénéfique.

 

P1020811.JPG

   Autre amoureux du challenge sportif (et personnel) : Guy. Même projet que Flo : faire le semi de Thionville, en deux heures environ (car, il faut être réaliste : en 1H45, ce sera difficile …). Pour relever ce défi, plusieurs conditions devaient être réunies, dont la plus importante était la perte de poids. Succès : moins 7 kilos. La petite Julie – qui devançait de peu Guy au SMIVO -  l’a remarqué immédiatement. Mais Guy savait que ça allait être très éprouvant sur les derniers km. Heureusement, la température est propice à l’effort tout comme l’ambiance, chaleureuse.

    Et puis il faut aussi signaler que Rachel, la jolie (et très sympathique) blonde messine, réalisait aussi son premier semi – marathon (elle mettra 1H36 et montera sur une des marches du podium !! cette fille est hors catégorie, pour moi !)

P1020813.JPG

20140316_120835_resized.jpg

   A noter aussi l’exploit de Xavier qui a réussi (blessure aux pieds oblige) à maintenir une vitesse très modérée, ce qui lui a permis de papoter à droite à gauche (notamment pour raconter le pourquoi comment de ses magnifiques strappings aux pattes) et même de draguer deux jeunes filles qu’il a amenées sous la barre des deux heures, conformément à leur souhait. A ce moment – là je me suis éclipsée (ah, je ne l’ai pas dit, j’étais à vélo vu que j’avais toujours mal au genou droit à cause de ma chute aux Cabornes et vu que la veille j’avais couru environ 4H en forêt sur sol mou, et surtout pas sur le macadam), voyant que je gênais le monsieur désormais en charmante compagnie …

  20140316_095221_resized.jpg
 

     Très agréable pour ma part de circuler aux côtés des coureurs, de ceux qui ne sont pas les plus rapides et qui ont besoin d’être encouragés. D’ailleurs, on aurait aimé voir plus de public, et entendre moins de coups de klaxons et autres manifestations d’énervement de la part des pauvres automobilistes contraints de s’arrêter quelques minutes. Je salue la geste de Gilbert (notre extraordinaire V4) jetant sur une voiture (et pas sur l’automobiliste elle – même ; dommage, ça aurait été drôle) son gobelet d’eau.

 SAM_1731.JPG

    Beau chrono pour Flo folle de joie et frôlant l’hystérie : 1H56 (pas un scoop pour moi, je le savais …). 2H07 pour Guy qui a bravé dans la douleur et l’abnégation (accompagné sur le dernier km de notre adoré Belouche) la dernière côte, celle tant redoutée de Vitry. Il signe son premier semi. Qui l’eût cru il y a quelques mois ? Il fera mieux à Thionville, on en est sûr.

 SAM_1734.JPG

  Bref, une belle journée où j’ai revu plein de gens que j’apprécie beaucoup. Il manquait juste 2ni …il se rattrapera !

 P1020812.JPG

Ces deux guépards franchiront la ligne d'arrivée main dans la main. (en 1H11)

20140316_120355_resized.jpg

20140316_095245_resized.jpg
 20140316_095258_resized.jpg
  20140316_095614_resized.jpg

20140316_095628_resized.jpg

20140316_100337_resized.jpg

20140316_100340_resized.jpg

20140316_100402_resized.jpg

En vert, Hugues qui avait fait comme moi le marathon de Luxembourg, et à côté Yasmine également de l'Ecole du marathon.

20140316_100407_resized.jpg

20140316_100434_resized.jpg

20140316_101200_resized.jpg

J'ai loupé toutes mes photos avec Valérie et Alexandre car ils vont trop vite, sauf cette fois où je les ai devancés ...

20140316_101445_resized.jpg

Louis et sa fille, Célina, deux fidèles du SMIVO

20140316_101627_resized.jpg

L'incroyable Gilbert  !

20140316_101731_resized.jpg

20140316_101734_resized.jpg

20140316_101750_resized(1).jpg

20140316_101836_resized.jpg

Encore souriant ... ça ne va pas durer ...

20140316_104722_resized.jpg

20140316_110543_resized.jpg

20140316_110615_resized.jpg

Belle foulée, Gilbert !

20140316_110832_resized.jpg

Ca devient dur  !

SAM_1732.JPG

Très dur !!!

SAM_1737.JPG

SAM_1740.JPG

SAM_1742.JPG

20140316_120628_resized.jpg

A droite, une championne de l'Ecole du marathon ! Valérie !

20140316_121847_resized.jpg

Beau podium V4

 

 

VIDEO: l'amour du risque !! (qu'est - ce qu'on fait pas pour son Belouche ??!!)

 

  http://www.dailymotion.com/video/x1hrzr7_smivo-2014_sport

 

 

   



17/03/2014
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres